Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pâte brisée!

par Arthur P. 6 Octobre 2016, 18:23 Pain et autres... Tartes; Quiches; Pizzas... Sans lactose; évidemment!

La pâte brisée (enfin coupée, mais ça fera l'affaire!)

La pâte brisée (enfin coupée, mais ça fera l'affaire!)

Je marchais, seul, dans ma cuisine, entre ma cuisinière électrique, survivante des temps anciens, témoin de notre passé, et mon plan de travail, simple, posé sur ses tréteaux, minimaliste, presque futuriste. Hachoir à la main, je dominais mon espace de vie. Maître incontesté de ce territoire, je m'apprêtais à hacher une échalote pour assurer ma domination auprès de quelques oignons et autres bulbes qui avaient cru bon me faire pleurer devant des gousses d'ail qui doutaient depuis de ma puissance céleste. Tout le peuple cuisinier était présent pour cette démonstration de force, de puissance et de pouvoir.

Alors que je relevais doucement le hachoir de l'innocente victime, dégât collatéral d'une révolte qu'elle n'avait pas engendrée, je demandais à mon peuple si il y en avait encore pour douter de ma toute puissance et de ma légitimité comme roi de cette terrible contrée qu'est la cuisine. Le silence oppressant fut rompu par un saladier en inox qui me regardait d'un air menaçant. "Tu veux tâter de mon hachoir" lui dis-je, l'air terrible. Il ne lâcha pas mon regard, et je sentais monter en lui une terrible colère. Il frémissait, et il attendait le moindre petit signe de faiblesse pour me bondir dessus. Jamais révolte n'avait été aussi frontale dans mon royaume de la cuisine. Gardant fermement le hachoir en main, je m'approchais du saladier récalcitrant. Si il avait parfois tâté de mon fouet, il n'avait jamais fait partie des êtres les plus maltraités lors de mes terribles séances de cuisine. Cette colère soudaine devait avoir une explication.

C'est en m'approchant de lui que je compris. Ce que j'avais pris pour un grognement de contestation, un regard de défi était en fait une plainte. Le saladier avait un problème avec sa pâte. C'était une pâte brisée. Il ne pouvait plus se mouvoir et souffrait terriblement. Seigneur terrible, mais seigneur miséricordieux, je lui retirai sa pâte brisée. l'ensemble du peuple de la cuisine exulta de joie, et la paix revînt dans le petit royaume de ma cuisine. Les exécutions sommaires d'échalotes n'étaient en fait peut-être pas le meilleur moyen de garder la paix au royaume. Le soin du pauvre saladier m'avait apporté bien plus de sympathie.

Malgré tout, la pâté brisée passa au rouleau à pâtisserie pour avoir quasiment causé une révolte en mon royaume.

Pour deux pâtes brisées :

- 250 grammes de farine.

- 1 jaune d'oeuf.

- 90 grammes de margarine sans lactose.

- 5 centilitres d'eau.

- Sel.

Cette pâte va se faire rouler dans la farine!

Cette pâte va se faire rouler dans la farine!

Si votre cuisine n'est pas sur le point de se révolter, vous pouvez passer en cuisine!

- Mettre la farine dans un saladier.

- Dans un bol mélanger l'eau et le sel pour le dissoudre. Mettre l'eau avec la farine.

- Ajouter le jaune d'oeuf dans le saladier, et mélanger du bout des doigts.

- Ajouter la margarine en morceaux et écraser la pâte avec la main sans trop la pétrir.

- Mélanger jusqu'à ce que la pâte se décolle du saladier. Former une boule de pâte et réserver.

Dans l'idéal, réaliser la pâte brisée la veille de son utilisation.

Avec cette quantité de pâte vous pouvez réaliser deux quiches pour six personnes ou douze quiches individuelles. Enfin vous n'êtes pas obligés de faire des quiches, ça peut être des tartes aussi. Oui, je suis un roi permissif!

Laclac vous souhaite un bon appétit, sans lactose évidemment!

Armée de futures quiches au garde-à-vous.

Armée de futures quiches au garde-à-vous.

commentaires

Haut de page