750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Lingots de Makira ! (Poulet aux Epices)

par Arthur P. 27 Mai 2020, 14:58 Pour les carnivores! Tout un plat!

Lorsque j’ai vu le thème proposé par Plume & Prose pour le foodista challenge #63, et cette invitation aux délices des Milles et une Nuit, mon esprit n’a pu s’empêcher d’imaginer une recette qui devait s’assortir d’une histoire, d’un conte. Celles et ceux qui me suivent depuis quelques temps savent que j’aime associer mes recettes à de petites histoires, voire même savent que j’aime raconter toutes sortes d'histoires sur mon blog d'écriture. Mais dans le cas de cette recette, histoire et cuisine se sont vraiment construites ensemble. Je regrette de ne pas avoir eu le temps de plus travailler l’histoire en question, alors je vous en livre une version plus courte que ce que j’aurais souhaitée. J’espère qu’elle vous ravira tout de même, et qu’elle s’associera bien à la recette !

Les Lingots de Makira ! (Poulet aux Epices)

Kadhaab était le plus riche marchand de la ville de Aikhtarae, sur les côtes du grand océan. La légende racontait qu’il devait sa richesse à son immense talent de négociateur et qu’il savait déceler les meilleures marchandises partout où il allait. On disait même que les ambassadeurs des cours d’orient et d’occident venaient en sa demeure pour prendre de précieux conseils et ramener dans leurs cales les plus belles offrandes à leurs souverains.
Seule sa femme, Makira savait que Kadhaab avait bâti sa carrière et sa réputation sur un mensonge. Elle était la fille unique d’une puissante et riche famille de la ville de Dayie, perdue au milieu des montagnes du nord. Sa famille y exploita durant des générations les abondantes mines d’or, de cuivre, d’argent et d’autres matériaux précieux qui feraient saliver de jalousie les plus grandes fortunes de notre époque. Mais Makira était laide, pour son plus grand malheur. Un Djinn, qui avait été chassé des montagnes par les excavations de la famille de Makira lui jeta une malédiction. Elle serait si laide que personne ne voudrait jamais l’épouser. Lorsque Makira perdit toute sa famille, elle retrouva le Djinn, et lui promit de mettre fin à l’exploitation de sa montagne s’il levait le sort. Le Djinn accepta, mais comme il était perfide, il décida que Makira pourrait se marier, mais que son mari n’aimerait que son argent.
Kadhaab alors marchand ruiné et déshérité entendit parler de l’histoire de Makira et lui fit la cour, en feignant de ne rien savoir de sa fortune. Makira tomba sous son charme. Après leur mariage, ils quittèrent Dayie et s’installèrent à Aikhtarae où Kadhaab put bâtir sa légende et son empire commercial.
Un jour, Makira surprit une conversation entre Kadhaab et son plus fidèle serviteur lors de laquelle son mari confessa la ruse dont il avait fait preuve. Jamais il n’avait aimé Makira, et le monde connu ne connaissait pas un mari plus infidèle que lui. Makira, qui n’était que ruse et intelligence, ne révéla rien de ce qu’elle venait de découvrir.
Un matin, alors qu’il cherchait Makira dans le palais et qu’aucun serviteur ne l’avait vu, Kadhaab découvrit un papyrus joliment calligraphié qui lui était adressé. Makira lui donnait rendez-vous sur la côte, au lieu-dit d’Alsukhur Althlath, les Trois Roches. C’était une falaise spectaculaire, trois pitons rocheux et majestueux, trônant au-dessus de l’océan. Kadhaab y retrouva Makira et sa suite. Elle se tenait sur une large planche de bois retenue par un système de poulie, cordes et palans. Sur une planche en face d’elle, comme en balance, se trouvait une imposante montagne de lingots d’or. La fortune de Kadhaab. La fortune de Makira.
En pleurs, Makira ordonna à Kadhaab de choisir ce qu’il souhaitait garder, et ce qu’il souhaitait laisser s’écraser dans les flots, sa femme ou sa fortune. L’un de ses serviteurs apporta le plus tranchant des sabres à Kadhaab et désigna les deux cordes au marchand. L’homme ne montra qu’une once d’hésitation. Il leva haut la lame, et frappa d’un coup vif sur la corde qu’on lui avait désigné comme étant celle de Makira. Lorsqu’il la trancha, la planche supportant les lingots se retourna et les précieuses richesses basculèrent dans l’océan. Makira, qui n’était que ruse et intelligence, savait bien le choix que Kadhaab ferait, et l’avait piégé en inversant les deux cordes. Le marchand, terrifié de voir ce qu’il venait de faire se précipita au pied de la falaise avec quelques-uns de ses serviteurs pour sauver ce qui pouvait l’être. Lorsqu’il ressortit la cargaison des eaux salées, tous les lingots étaient recouverts d’une étrange couche verdâtre, l’oxydation. Ce n’était pas des lingots d’or que Makira avait fait porter jusque-là, mais de simples lingots de cuivre. Lorsqu’il remonta en haut de la falaise, il ne restait plus que l’ingénieux enchevêtrement de planches et de cordes et de poulies qui avait piégé Kadhaab. Makira s’était volatilisée. Pris d’une glaçante frayeur, il se précipita à son palais. Il n’y trouva plus que de grandes pièces vides. Le mobilier, les bijoux, les étoffes, les marchandises promises à d’autres, tout ce qu’il avait pu acheter et obtenir avec la richesse de Makira avait disparu. Incapable d’assumer sa honte et son mensonge devant tous ceux qu’il avait voulu impressionner, Kadhaab s’enfuit de Aikhtarae. Quant à Makira, elle rentra dans la province de Dayie, et s’installa dans la montagne du Djinn.

 

La recette se compose donc de lingots de chairs de cuisses de poulet hachées et épicées (notamment au curcuma pour avoir une couleur cuivrée) cuits au four avec une croute aux herbes (pour représenter l'oxydation), d'un jus bien parfumé et de courgettes cuites dans le jus (trois tronçons, pour les trois pics) !

 

Pour quatre personnes :

  • 4 cuisses de poulet
  • 2 courgettes
  • 2 branches de céleri
  • 2 échalotes
  • 2 gousse d’ail
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 bouquet de coriandre
  • Du curcuma en poudre
  • Du cumin en poudre
  • Du ras el hanout
  • De la cannelle en poudre
  • Du piment en poudre
  • 50 grammes de semoule fine
  • De l’huile d’olive
  • 50 grammes de margarine sans lactose
  • Du sel
Les Lingots de Makira ! (Poulet aux Epices)

En cuisine !

  • Préchauffer votre four à 180°c.
  • Désosser les cuisses de poulet. Réserver la chair. Casser les os. Mettre les os et les parures dans un plat allant au four. Enfourner 15 minutes.
  • Pendant ce temps, hacher la chair de poulet avec le curcuma, 2 gousse d’ail, 2 échalotes épluchées, du cumin, du ras el hanout, de la cannelle, du piment, du sel et de l’huile d’olive. Réserver au frais.
  • Ajouter les épluchures d’échalote, d’ail et le céleri grossièrement coupé avec les parures de poulet et renfourner pour 10 minutes.
  • Laver et bien sécher les herbes. Les hacher très finement, puis les mixer avec la margarine et la semoule fine. Etaler la pâte obtenue entre deux feuilles de papier sulfurisé et mettre au froid pour que ça durcisse.
  • Sortir les parures de poulet du four, et les mettre dans une cocotte avec un fond d’huile d’olive. Déglacer le plat avec de l’eau en frottant à l’aide d’une cuillère en bois, et mettre le jus obtenu dans la cocotte. Couvrir à hauteur avec de l’eau, ajouter des épices, saler légèrement et laisser réduire à petit bouillonnement.
  • Mettre des emporte-pièces rectangulaires de 3,5 centimètres de large et 9 centimètres de long sur une plaque. Les garnir avec la farce de poulet et recouvrir avec l’appareil à croûte d’herbe. Enfourner pendant 25 minutes.
  • Laver les courgettes, les couper en gros tronçons. Les mettre à revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, puis les nourrir à la cuisson avec le bouillon de poulet épicé, en les arrosant et en les retournant régulièrement.
  • Démouler les lingots de poulet à l’aide d’un petit couteau. Servir les lingots de poulet avec les courgettes et un peu de bouillon !

 

Laclac, La cuisine sans lactose, vous souhaite un bon appétit! Sans lactose, évidemment!

Pour vous tenir au courant des prochaines recettes sans lactose et histoires, abonnez-vous ici!
Retrouvez Laclac sur 
Facebook et Instagram et sur le site des Allergonautes!
Retrouvez moi aussi sur mon blog d'écriture : 
La Rathure

Les Lingots de Makira ! (Poulet aux Epices)

Qu’est ce que la Foodista Challenge ?

Le défi Foodista Challenge est un défi culinaire qui a été lancé par Stéphanie du blog « Cuisine moi un mouton » Ce défi culinaire réuni chaque mois blogueurs et non-blogueurs autour d’un thème imposé, le même jour (un ingrédient, un pays, une couleur, une matière). Chaque mois, une marraine (un parrain) est désignée par la marraine (le parrain) du mois précédent.

 

 

Voici les parrain et marraines des précédentes éditions du Foodista Challenge, avec les thèmes :
n°1 : Steph de Cuisine moi un mouton : Cupcakes & muffins
n°2 : Lucie de Goulucieusement : Goûter d’automne
n°3 : Aude de Contes et Délices : Le Brunch
n°4 : Julia de Les Cookines : Les recettes cosy de Scandinavie
n°5 : Anaïs de Lemon and Sardine : Un zeste de Méditerranée
n°6 : Nath de Pourquoi je grossis : Petits délices… pour grands gourmands
n°7 : Gordana des Recettes à gogo : Préparons nos picnics de printemps
n°8 : Audrey de Cooking n co : Saveurs d’Asie
n°9 : Adeline de Cook’N Blog : Et si on se rafraîchissait avec des glaces ?
n°10 : Margaux de Verveine citron : La tarte aux fruits
n°11 : Gwen de Tisser Pâtisser: La Vanille en veux-tu en voilà
n°12 : Cyrielle de Cyrielle Gourmandise : Autour d’un Tea Time
n°13 : Maeva de Cook a life ! by Maeva : Et si on en rajoutait une couche ?
n°14 : Valérie de I love cakes : La magie de Noël
n°15 : Déborah de Maman pâtisse : La dolce vita
n°16 : Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaise : Flower Power
n°17 : Elise de And so we cook : Cuisine Libanaise
n°18 : Anne Laure de Nietzsche paillettes et sac à main : C’est du tout cru!
n°19 : Angelique de Angel’s Recettes : L’inde s’habille de rose
n°20 : Sarah-Eden de Les Trois Madeleines : Pin-up your day
n°21 : Émilie de Émilie Sweetness : Les petits plats dans les grands
n°22 : Didoo de Deviously Sweet Pâtisserie : Back to School
n°23 : Gourmand et bio de Gourmand et Bio : Fête-Campagne pour le melon !
n°24 : Papa Rico de Chez Papa Rico : L’Italie sans fromage
n°25 : Sandra de Encore un gâteau : Desserts de Fêtes
n°26 : Aurélia de Les Gourmandises de Ya : Ça va Bûcher !
n°27 : Steve de Mon Carnet Café : L’œuf, star dans tous ses états
n°28 : Valérie de 1,2,3…Dégustez ! : La ronde des poivres
n°29 : Hélène de Keskonmangemaman : It’s my cup of tea
n°30 : Stéphanie de Fil et Croq : Saveur Mojito
n°31 : Lina de le chaud patate:La fumée dans l’assiette
n°32 : Marie de United Colours of Macarons: Cuisinons avec notre âme d’enfant
n°33 : Virginie de Tea Time & Delicatessen : roule ma poule
n°34 : Bénédicte de Douceurs Maison : Tartine Moi
n°35 : Cindy de Comme une envie de douceur : Et si on cuisinait les restes ?
n°36 : Lilie de La Cuisine Maison, Et Pourquoi pas Moi? : Les courges sont à la fête
n°37 : Sarah de play with food : Ce soir, c’est devant la télé !
n°38 : Sabrina de Sab’n’Pepper : Destination Soleil !
n°39 : Cécile de Ma Cuisine Bleu Combava : Le Tour du Monde des Petits Déjeuners !
n°40 : Patou de Karibo Sakafo : Régalons-nous le long de la route de la soie !
n°41 : Carole de Ramène La Popotte ! : Détournons l’apéro
n°42 : Laurent de Lau en cuisine : Spéculoosez-moi un dessert !
n°43 : Hélène de Keskonmangemaman : Holdays on ice
n°44 : Lova de Grainedefaimkely : Mi-figue mi-raisin
n°45 : Sylvie de la table de Clara : la cuisine s’habille en orange pour Halloween
n°46 : Daniela de Quelque part en Provence : Autour de la verrine
n°47 : Delphine de Oh la Gourmande : les Gratins
n°48 : Hélène de Keskonmangemaman ? : mardi gras
n°49 : Natalia de Sucreetepices : joyeux anniversaire!
n°50 : Assia de Gourmandiseassia: verrine printanière
n°51 : Ponpon de La cuisine de Ponpon : ramène ta fraise!
n°52 : Guy de guy59600 : Le chocolat
n°53 : Michelle de Plaisirs de la maison : l’abricot version salé ou sucré
n°54 : Martine de Kilomètre 0 : Les gâteaux du matin
n°55: Michèle de Croquant Fondant Gourmand : Et Patati et Patata… la pâte dans tous ses états.
n°56: Christèle de La cuisine de poupoule : Fêtons l’automne dans nos assiette
n°57: Catalina de Le blog de Cata : Les conserves maison au goût du jour
n° 58 Sophie de La Tendresse en cuisine:  Les recettes de base et coups de patte
n° 59 Patty du blog veganvert : Recettes classiques déclinées en version 100% végétale
n°60 Jackie du blog Jackiecuisine : Quand je dis citron, c’est aussi le citron vert, le yuzu, le citron caviar, le combava, le citron, bergamotte …. 
n°61 Coco de Nice du blog Cuisine en folie : Les crêpes et tout ce qui saute dans la poêle
n°62 Fabienne du blog « Famoh » : « Rester gourmand pendant le confinement ! »
n°63 Sofia du blog « Plume & Prose » : « Invitation aux délices des Mille & Une Nuits »


Liste des participant(e)s :

1. Sofia du blog « Plume & Prose »

2. Fabienne du blog « Famoh »

3. Viviane du blog « Quoi qu’on mange »

4. Mahjouba du blog « M’S Foood »

5. Assia du blog « Gourmandise Assia »

6. Catalina du blog « le blog de Cata »

7. Vanessa du blog « Popote de Petit Bohnium »

8. Soulef du blog « Amour de Cuisine »

9. Meriem du blog « La Casbah des Délices »

10. Marion du blog « Marmotte cuisine…tradi ! »

11. Annyvonne du blog « Les délices de Thithoad »

12. Michelle du blog « Plaisirs de la Maison »

13. Coco de Nice du blog « Cuisine en folie »

14. Michèle du blog « Croquant Fondant Gourmand »

15. Cali du blog « J’ai toujours aimé le jaune moutarde »

16. Virginie du blog « Ça ne sent pas un peu le brulé là ? »

17. Hélène du blog « Keskonmangemaman »

18. Amina du blog « healthylicious hkfr »

19. Natalia du blog « Sucre et épices »

20. Loubna du blog « Cuisine-Test »

21. Ponpon du blog « La cuisine de Ponpon »

22. Valérie du blog « Les Délices de Reine Feuille »

23. Zika du blog « Cuisine de Zika »

24. Yolande du blog « Les petits plats de Patchouka« 

25. Arthur du blog « LacLac ! » (la cuisine sans lactose)

26. Brigitte du blog « Les filles à table »

27. Ilhem du blog « Les délices de Kenza »

28. Delphine du blog « Oh la gourmande Del »

29. Valérie du blog « 1.2.3.Dégustez »

30. Samar du blog « Mes Inspirations Culinaires »

31. Christine du blog « Pause Nature »

32. Natly du blog « Une cuisine pour Voozenoo »

commentaires

Latabledeclara 06/06/2020 16:49

Une recette envoûtante !
Bon week-end

Arthur P. 07/06/2020 10:59

Merci beaucoup ! :D

gridelle 02/06/2020 20:56

je trouve cette assiette tellement moderne!!! un vrai plaisir!!!

Arthur P. 04/06/2020 16:54

Merci beaucoup Gridelle ! Très touché !

Les Papilles de Karen 29/05/2020 20:11

Encore une fois, je suis impressionnée par ta recette ! Je viendrais bien faire un tour dans ta cuisine, cette recette est super appétissante !!!

Arthur P. 04/06/2020 16:49

Mercii :D Ha ha, ce serait avec plaisir !

Natly 29/05/2020 16:38

Tu as de super talents !!
Ton histoire est juste magnifique et cette recette l'incarne à la perfection !!
Merci pour ce beau partage.
Bon week-end

Arthur P. 04/06/2020 16:48

Merci beaucoup Natly !!

coco de Nice 28/05/2020 16:45

une jolie recette
j'ai bien fait de repasser
merci pour ce partage

Arthur P. 29/05/2020 15:33

Merci d'être repassée Coco !

Meriem 28/05/2020 16:13

waw je suis bluffée, l'histoire est magnifique, j'aime beaucoup la réaction de Makira, très intelligente ! c'est tout ce que méritait cet infame escroc !
Et la reproduction de l'histoire à travers l'assiette est incroyable un grand BRAVO !

Arthur P. 29/05/2020 15:32

Merci beaucoup Meriem ! Je suis vraiment content que ça fonctionne bien et que ça te plaise !

Plume et Prose 28/05/2020 16:10

Je suis encore sous le choc, ce Kadhaab, quel escroc, quel immonde petit ****** pardon j'étais tellement imprégnée par cette histoire que j'en ai presque oublié l'essentiel : cette magnifique recette.
Vraiment aussi alléchante que l'histoire était passionnante. Mille et un merci de m'avoir accompagné dans cette sublime aventure qu'est la foodista challenge 63

Arthur P. 29/05/2020 15:32

Merci à toi de m'avoir donné l'opportunité d'imaginer cette histoire et cette recette !

Marion 28/05/2020 15:52

Merci pour cette découverte ! C'est vraiment très original et joliment présenté !
Bonne journée.

Arthur P. 29/05/2020 15:31

Merci Marion !! Bon week-end à toi !

sotis 28/05/2020 14:01

tu as un don pour raconter des histoires et pour nous faire saliver!!! bisous

Arthur P. 29/05/2020 15:31

Merci beaucoup Sotis :) Bisous !

Yolande 28/05/2020 10:01

merci pour cette délicieuse découverte..

Arthur P. 29/05/2020 15:31

Avec plaisir Yolande :)

Haut de page